samedi, 01 février 2014

Agressions à répétitions quartier Capricorne à Woluwe-Saint-Lambert (ordre du jour du prochain conseil communal)

Une famille qui habite le quartier Capricorne est désemparée et ne sait plus vers qui se tourner à la suite de 4 agressions dont elle fut victime en 8 mois dans son quartier.
Cette famille affirme avoir envoyé un mail au bourgmestre, mais aucune suite n’aurait été donnée et rien ne semble avoir été fait.
Les habitants du quartier se sont réunis afin de faire une pétition car l’insécurité est devenue leur quotidien. Ces mêmes personnes ont des idées pour contrer ce mouvement mais personne à la commune ne semble vouloir les écouter.
Les habitants se sentent abandonnés.  Que se passe-t-il ?  Comment faire valoir leur demande de prise en considération ?
Ne faudrait-il pas prendre des mesures de sécurité qui seraient communiquées pour arrêter ces faits et cette évolution fâcheuse ?

Mes questions sont les suivantes :
1. Avez-vous reçu la plainte de cette famille ?
2. Pourquoi ne pas avoir donné suite cette situation ?
3. Quelles mesures pourraient être prises pour contrer ce phénomène croissant d’agressions dans ce quartier ?
4. Comment la commune envisage-t-elle de diminuer l’insécurité objective et/ou subjective ressentie par les habitants ?
5. Faut-il attendre des cas plus graves pour que la commune donne une suite et agisse en conséquence ?
6. Qui serait prêt à la commune à entendre les propositions des habitants ?
7. Vers qui les habitants peuvent-ils se tourner ?
8. La commune a-t-elle constatée une augmentation d’agressions dans d’autres quartiers de la commune, si oui, lesquels ?  Existe-t-il des chiffres et pourcentages et ceci, quartier par quartier ?
9. Pouvons-nous encore dire « Qu’il est agréable de vivre à Woluwe-Saint-Lambert »? ou cela concernerait de moins en moins certains quartiers ?  Est-il possible de disposer de chiffres à l’appui ?
Je vous remercie pour vos réponses.

Danielle CARON, Députée-Conseillère communale.

15:02 Écrit par Danielle CARON dans Wol.-St-Lambert | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.