jeudi, 07 octobre 2010

Parlement bruxellois : Service Incendie et Aide Médicale Urgente (SIAMU)

Mon intervention de cet après-midi à la commission des Affaires intérieures au Parlement concernant « le climat de racisme au sein du Service d’incendie et d’aide médicale urgente de la région de Bruxelles-Capitale ».

 

Nous nous efforçons, en Région bruxelloise, de mener des politiques de lutte contre la discrimination en milieu professionnel, notamment à l’embauche. C’est dans ce cadre que nous devons resituer l’adoption de l’Ordonnance du 4 septembre 2008 et visant à assurer une politique de diversité au sein de la fonction publique bruxelloise et donc au SIAMU.

 

Cette Ordonnance veut promouvoir la diversité :

 

ð      en encourageant le Gouvernement bruxellois à attribuer des subsides aux organismes publics qui, au cours d’une année civile, engagent dans des emplois contractuels un minimum de 10% des demandeurs d’emploi issus des quartiers dont le taux de chômage de la population est égal ou supérieur à la moyenne régionale ;

 

ð      en faisant participer les consultants en diversité d’Actiris à l’élaboration et au suivi de l’exécution des plans de diversité au sein des administrations locales ;

 

ð      en prévoyant l’élaboration de ces plans de diversité en concertation avec les délégations de travailleurs au sein des administrations locales dont le nombre de travailleurs est supérieur à 49, comme c’est le cas également au SIAMU ;

 

ð      en demandant aux consultants de publier annuellement un rapport détaillé à faire parvenir au Parlement.

 

La bonne application de cette ordonnance nécessite la prise d’arrêtés d’exécution par le Gouvernement bruxellois. Pour le moment, aucun plan diversité n’a pu être élaboré pour le SIAMU étant donné son statut d’Organisme d’intérêt public. Malgré tout, je crois savoir qu’un Manager Diversité y a pris fonction.

 

Monsieur le Secrétaire d’État :

 

ð      Existe-t-il effectivement un Manager Diversité au sein du SIAMU ?

 

ð      Avez-vous entamé les discussions au sein du Gouvernement en ce qui concerne les arrêtés d’exécution de l’Ordonnance du 4 septembre 2008 ?

 

ð      Qu’en est-il des faits discriminatoires qui ont été rapportés ?

 

Danielle CARON, Députée.

 

21:15 Écrit par Danielle CARON dans Bruxelles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.